La présence allemande dans les P.-O. (1941 – 1947)

Expiré
  • Date de début :
    21 mars 2022, 18 h 30 min
  • Date de fin :
    21 mars 2022, 19 h 30 min

Lundi 21 mars à 18h30, au Théatre de l’Etang, à Saint-Estève, conférence de Guillem Castellvi.

CEPS en entrée libre et gratuite.

Pendant la guerre 39-45, le département des PO était loin des lignes de fronts. Il n’a donc pas pris part directement aux combats. Néanmoins, fait méconnu du grand public, depuis 1941, des troupes allemandes étaient présentes localement. Elles venaient contrôler la zone dite libre. Et, ce ne sera que le 12 novembre 1942 que les PO seront réellement occupées avec l’arrivée massive de troupes. À partir de cette date, les Allemands vont ériger deux lignes de défenses, une sur la Méditerranée appelée Südwall et une autre, beaucoup moins connue, sur les Pyrénées. Ces deux lignes de défenses auront pour but de protéger le département d’un éventuel assaut allié. Les Allemands quitteront le département le 19 août 1944. Mais, entre 1945 et 1947, plusieurs milliers de soldats allemands, devenus prisonniers de guerre, vont être internés à Rivesaltes ou Collioure… Ils participeront à la reconstruction de la France.

La conférence de Guillem Castellvi abordera ces différents thèmes avec de nombreux clichés inédits pris durant cette période, notamment par les troupes allemandes elles-mêmes.

Guillem Castellvi : Ingénieur électronique à Perpignan, il s’intéresse depuis son enfance à l’histoire et à l’archéologie de notre département. Suite à des fouilles effectuées à Port-Vendres sur une ancienne batterie allemande, il tente depuis plus de 10 ans, de recenser les traces de cette occupation allemande et de faire partager ses découvertes par le biais d’articles ou de conférences.