Yves Chevalier, Pionnier de l’archéologie sous-marine

En cours
  • Date de début :
    25 juillet 2021, 8 h 00 min
  • Date de fin :
    8 septembre 2021, 18 h 00 min

Publication de l’ouvrage de Georges Castellvi et Pierre Coureux : Yves Chevalier, Pionnier de l’archéologie sous-marine.

Hors-série n° 7 de la revue Présence d’André Malraux, 90 p., 16 x 24 cm, 15 euros.
Amitiés Internationales André Malraux éditions, 2021
ISSN 1626-8717 ISBN 978-2-9564245-2-9

Bon de commande: Yves Chevalier 

En 1966, André Malraux, ministre d’État chargé de la Culture, décide de créer une structure administrative nationale, basée à Marseille, pour gérer le patrimoine archéologique sous-marin français : ce sera la Direction des Recherches Archéologiques Sous-Marines (DRASM), qui deviendra en 1996 le Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines (DRASSM). Dès 1967, ce service est équipé d’un navire spécialisé, L’Archéonaute, qui fonctionnera jusqu’en 2006, remplacé en 2012 par une nouvelle unité, l’André Malraux. En 2016, dans le cadre du Cinquantenaire de la création de ce service, les AIAM ont recueilli le témoignage d’Yves Chevalier dont une partie a déjà fait l’objet d’un film documentaire de 30 min (2018) et qui est aujourd’hui présenté ici, dans une forme plus développée et augmentée de notes et de documents inédits.